Certificats

Pour sécuriser une connexion web en utilisant le protocole https, il faut un certificat.
Nous allons voir comment les générer sans trop de fatigue !

Recommandations

L’ANSSI déconseille fortement de générer des certificats sur un serveur fraîchement installé ou pire sur une machine virtuelle, car il n’y a pas suffisamment d’entropie. cf p8/21 Anssi – Note technique Recommandations pour un usage sécurisé d’OpenSSH

Quelques règles permettent de s’assurer que le réservoir d’entropie est correctement rempli :

  • la machine de génération de clés doit être une machine physique ;
  • elle doit disposer de plusieurs sources d’entropie indépendantes ;
  • l’aléa ne doit être obtenu qu’après une période d’activité suffisamment importante (plusieurs minutes voire heures).

Il parait donc nécessaire de générer les clefs et certificats sur son poste de travail, qui a de nombreuses applications en service, générant de l’entropie.

L’autorité de certification

Il est possible de faire signer ses certificats par une autorité de certification, qui vous facturera l’opération.

Sinon il est possible de créer sa propre autorité de certification.
Continue reading